Carnets de recherche et présence numérique

Carnet de recherche accompagnant un projet de recherche sur les carnets de recherche.

Nous voulons étudier les pratiques communicationnelles et de mise en visibilité des chercheurs en sciences humaines et sociales dans le nouvel écosystème scientifique numérique. Les carnets de chercheurs d’Hypothèses permettent une première entrée sur les écrits non académique qui se multiplient sur le web. Il s’agira tout d’abord de comprendre comment les chercheurs s’approprient ces outils, comment ils les utilisent.

L’objectif étant de réaliser une première typologie des carnets et de ceux qui les tiennent. Peut on discerner différentes stratégies de publication ? Selon quels critères ? La fréquence, la taille des billets, le ton ou le vocabulaire utilisé permettent ils de repérer de distinguer des comportements type ? Quel rapport à la pratique de recherche, à la publication et à la légitimité scientifique des différents types d’écrits de chercheur.e.s les carnets de recherche expriment-ils ? Quelles places pour la communication, la conversation, la valorisation, la vulgarisation et la réflexivité dans les pratiques de partage et de publication en ligne ?

Dans un second temps il nous parait intéressant de voir comment ces carnets s’articulent aux autres formes de présence numérique (Archives ouvertes, réseaux sociaux, blogs de journaux) ? Peut on distinguer des logiques de partage versus des logiques de communication ? Quelles (nouvelles) articulations entre construction du savoir et partage du savoir (en construction) ? Quels engagements et quels modèles de communication sont mobilisés par les chercheur·e·s ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.